Nos archives

Nos archives
Les Francas s’engagent et appellent à renforcer l’éducation à la culture de paix en faisant vivre les valeurs de fraternité, d’égalité et de solidarité dans les espaces éducatifs, en étant à l’écoute de ce que disent et expriment les enfants et les adolescent·es, en les accompagnant à comprendre le monde, à identifier comment agir pour devenir eux-mêmes acteurs et actrices de la culture de paix ! Lire la résolution générale adoptée par l'Assemblée générale nationale des Francas du 22 mai 2022.
Pour faire barrage aux idées d’extrême droite, pour faire vivre les valeurs et les principes de notre République indivisible, laïque, démocratique et sociale, les Francas appellent l’ensemble de leurs adhérentes et adhérents à aller voter contre l’extrême droite le 24 avril et construire un avenir émancipateur les 12 et 19 juin. Lire le communiqué au Mouvement.
La Fédération nationale des Francas exprime son refus de la guerre et son engagement historique pour la paix, l’éducation à la paix et à la solidarité. Elle apporte son soutien aux enfants ukrainiens qui vivent dans la peur et sous les bombes et aux enfants russes qui vont subir les conséquences de ce conflit. Elle condamne les idéaux nationalistes qui fleurissent en Europe au moment où le dialogue et les coopérations européennes sont plus que jamais nécessaires. Elle s’associe aux communiqués sur la guerre en Ukraine des deux collectifs inter associatifs dans lesquels elle agit, le Cnajep et Solidarité laïque. Lire l'engagement pour la paix...

La commission de l’éducation populaire a adopté le rapport portant sur les enjeux de relance et de développement des colonies de vacances. Il rappelle que les colonies de vacances restent un élément fondamental dans le parcours éducatif des enfants et des adolescents mais que le secteur des organisateurs est fragile ; cette fragilité ayant été renforcée depuis la crise sanitaire. Fort de ses constats, le Conseil d’Orientation des politiques Jeunesse émet des propositions pour soutenir et relancer le secteur. Découvrez ce rapport.
L'Assemblée générale nationale des Francas réunie en visioconférence le 5 juin 2021 a adopté une résolution générale portant sur "Les centres de loisirs : un espace éducatif du quotidien avec les enfants et les familles". Lire la résolution fédérale...
L'Observatoire des centres de loisirs éducatifs animé par la Fédération nationale des Francas a réalisé une enquête pour regarder à loupe l’activité des centres de loisirs éducatifs durant l’été 2020, dans un contexte de lutte contre la pandémie de Covid-19. 123 centres de loisirs éducatifs volontaires répartis sur l’ensemble du territoire national ont participé à l’enquête réalisée de novembre 2020 à avril 2021. Lire le rapport...
Depuis quelques années, l’arrivée massive du numérique au sein des séjours, facilitée par l’équipement des jeunes en téléphone portable, questionne les professionnel·les de l’animation. Comment préserver les spécificités de ces séjours de vacances quand les jeunes ont la possibilité de contacter ami·e·s et parents tout au long du séjour ? Découvrez le rapport 2020 de l’INJEP.
Pour accompagner les équipes de direction et d’animation des structures de loisirs, les Francas des Landes proposent « Grandir à loisir(s) » en coopération avec les Francas de Nouvelle-Aquitaine. Chaque semaine des parcours éducatifs et culturels sont publiés sur notre site. Les thématiques sont les suivantes : sciences, arts et patrimoine, environnement, philosophie, activités physiques et de plein air, numérique. Venez les découvrir...
L'Association Nationale des Directeurs et des Cadres de l’Éducation des Villes et des Collectivités Territoriales (ANDEV) publie une tribune qui appelle à ne pas confondre continuité éducative et continuité scolaire, et à penser l'après avec l’ensemble des acteurs éducatifs dans chaque territoire pour plus de justice sociale, éducative et territoriale.
Le magazine Camaraderie « spécial FIDEC » consacre une page à l’engagement de Maurice Testemale, un des créateurs de l’association départementale des Francas des Landes en 1959 à l’école normale d’instituteurs à Dax. Maurice témoigne de l’ambition du Congrès "Jeunes" (Guidel 1966) à savoir « la responsabilité et la vie démocratique dans les groupes Francas » et espère que le Festival International des Droits des Enfants et de la Citoyenneté (Paris 2019) tiendra ses promesses de participation des enfants et des jeunes.
Pour fêter les 30 ans de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant, pour valoriser les projets d’enfants et d’adolescent.es, pour donner à voir qu’un dialogue permanent entre les enfants, les jeunes et les décideurs publics et associatifs est essentiel dans toute politique éducative, les Francas organisent du 22 au 25 octobre 2019 à Paris le Festival International des Droits des Enfants et de la Citoyenneté. Il réunira 700 enfants et jeunes dont 10 jeunes landais.
Les Francas ont initié une dynamique qui permet aux enfants et aux adolescents de s’exprimer sur leurs conditions de vie, d’éducation et d’action et de dialoguer avec des décideurs publics et associatifs, des parents, des citoyens... Une plateforme numérique a été créée pour capitaliser les expressions individuelles et collectives. Elle est ouverte à tous, dites-le aux enfants et aux jeunes...
Cette démarche, initiée par les Francas, ouverte, citoyenne et militante doit donner à voir les conditions de vie, d’éducation et d’action des enfants et des adolescent.es et valoriser une action éducative locale qui les transforme. Les actions de la Convention : des forums, le festival international des enfants et de la citoyenneté, une université populaire, la dynamique « 100 000 enfants et adolescent.es s’expriment », le Congrès.
En 1959, l’association départementale des Francs et Franches Camarades est créée à l’École Normale de Dax. Du patronage laïque au centre aéré, du centre de loisirs au projet local d’éducation, les Francas agissent sur les territoires avec leurs adhérents et leurs partenaires pour développer une action éducative dont la finalité est de contribuer au développement, à l’épanouissement et à l’émancipation des enfants et des adolescent.es.
Association d'éducation populaire œuvrant pour les enfants et les jeunes nous nous souviendrons de sa politique pour l’accès de tous à l’éducation, aux loisirs, au sport et à la culture. Pour aider les familles et permettre à des milliers d'enfants de vivre des vacances et des loisirs éducatifs, il a impulsé des dispositifs efficaces et durables qui accompagnent également les associations laïques organisatrices.