Les Francas avec la JPA interpellent

Les Francas avec la JPA interpellent
Dans sa lettre ouverte du 28 avril 2020, la JPA et ses membres confédérés interpellent Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse et Gabriel Attal, Secrétaire d’État, au sujet des colonies de vacances et des centres de loisirs. Ces lieux doivent avant tout rester des espaces de vacances et de loisirs, où on apprend autrement et autre chose que les enseignements dispensés à l’école, où l’on vit une expérience à la fois singulière et collective.

La JPA attend des engagements sur les conditions de réouverture des ACM, la nécessité d’un plan de soutien financier, la garantie que les enfants et les jeunes en situation de handicap ne seront pas privés de séjours collectifs.

Télécharger et lire la lettre ouverte